Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog sur le soutien scolaire et Formation professionnelle - Lire écrire penser

  • L'Afrique, atout numéro un de la francophonie

    Lors du récent colloque intitulé «  La Francophonie en Afrique : Quel avenir ? », Abdou Diouf, ancien président de la République du Sénégal et ancien secrétaire général de la Francophonie, affirmait qu'une francophonie sans l'Afrique serait une francophonie sans avenir. Qu'en est-il aujourd'hui ? Quelle est la place de l'Afrique dans le monde francophone de nos jours ?

    Le français d'Afrique est le nom généralement attribué aux différentes variétés de français parlées par environ 115 millions d'Africains, dans trente et un pays du continent en question. Il est important de savoir que l'Afrique est le continent avec le plus de locuteurs francophones dans le monde entier.

    Le français a su s'installer en Afrique par le biais de la colonisation française et belge. Ces pays francophones représentent environ une moitié du continent africain et, selon des statistiques récentes, un Africain sur dix parle français.

    Une seconde langue ? Pas toujours !

    La langue française reste, pour la majorité des pays, une seconde langue, mais pour certains, tels que la Côte d'Ivoire ou encore la région d'Abidjan, elle occupe même la première place.

    1499350525-afrique.jpg

    Dans d'autres pays, principalement dans le Maghreb (Tunisie, Maroc et Algérie), le français est la première langue uniquement de certaines populations (des classes supérieures ou encore des personnes ayant fait des études). Il ne faut toutefois pas négliger l'importance des colonies, qui ont permis une place prépondérante de la langue française en Afrique.

    La langue, plus qu'un simple outil de communication

    Or, depuis quelques année, l'usage de la langue anglaise s'est élargi et il faut garder à l'esprit que, face au monde anglais, la langue de Molière manque cependant de poids politique.

    Il est donc important de se rendre compte de l'enjeu que représente le continent africain dans ce face à face entre anglais et français. D'après Émilienne Baneth-Nouailhetas, professeur à l'Université de Rennes, ce combat pourrait être considéré comme un rapport post-colonial.

    La répartition actuelle des espaces francophones et anglophones est étroitement liée au passé colonial de ces deux puissances. On ne parle évidemment plus de colonisation comme auparavant, mais les stratégies impérialistes utilisées s'opposent et il est encore sujet d'un combat post-colonial dont la langue reste l'outil incontournable.

    Il ne s'agit pas uniquement de parler anglais ou français, la langue est porteuse d'une culture et de traditions qui diffèrent selon la langue parlée ! Aux quatre coins du monde, les étudiants ne s'y trompent et sont nombreux à vouloir prendre des cours de français intensif pour découvrir ce qui est bien plus qu'une langue.

  • Fonctionner en mode projet, un défi permanent

    Si on souhaite atteindre les objectifs fixés, adopter une méthode de travail efficace est nécessaire. Afin de pouvoir continuer à s'améliorer de manière permanente, beaucoup d'acteurs ont choisi de travailler en mode projet. Ce choix concerne aussi bien le secteur public que le secteur privé.

    Lire la suite